Genre Serapias

Ce genre, proche des genres Orchis et Anacamptis, se caractérise par ses fleurs aux pétales et sépales regroupés en un casque qui surmonte un labelle divisé en deux parties, l'hypochile à la base et l'épichile au sommet, ce dernier pendant largement vers le bas. Il a une distribution périméditerranéenne, et trois espèces se rencontrent en Dordogne. Une se rencontre assez fréquemment autour de Thiviers.

Serapias lingua Linné 1753: Serapias langue

Le nom de cette espèce vient bien évidemment de son labelle, pendant et de couleur rose, qui laisse à penser que la plante tire la langue à son observateur. La couleur de ce labelle est assez variable, allant de rose foncé à presque blanc.

Elle pousse en groupe parfois denses dans les prairies non amendées, sèches à humides, sur sols peu basiques à acides.  Sa reproduction végétative active, à partir de tubercules longuement pédonculés, est à l'origine de ces groupes de plantes génétiquement identiques.

Autour de Thiviers, on la trouve dans des prairies sèches sur sols calcaires, et dans le secteur sur sous-sol cristallin dans les rares prairies à être exploitées pas trop intensivement, souvent réfugiée le long des clôtures. Elle y fleurit relativement tardivement, de mi-mai à juin.

retour aux orchidées de Thiviers - retour accueil