HYBRIDES page 1

La grande faculté d'hybridation entre les différentes espèces est une caractéristique marquante de la famille des Orchidées. Elle est souvent attribuée à la relative jeunesse de la famille. Les séparations entre les différents genres, et a fortiori entre les différentes espèces, ayant eu lieu il y a peu de temps, ces différences ne sont pas assez importantes pour qu'il y ait une barrière génétique empêchant  la fécondation croisée entre individus de deux espèces ou de deux genres voisins. Cette faculté d'hybridation est très utile aux horticulteurs qui peuvent créer à loisir de nouvelles variétés à proposer à leur clients (certains hybrides sont composés à partir de 5 genres différents!), mais elle pose de graves problèmes aux systématiciens et aux botanistes de terrain qui sont parfois bien en peine pour isoler des ensembles cohérents dans des populations qui comportent tous les intermédiaires entre ce qui pourrait constituer des "espèces" bien différenciables. Pour certains genres (Ophrys, Dactylorhiza en particulier), les notions d'espèce, sous-espèce ou variété deviennent très relatives, et leur interprétation alimente des discussions sans fins entre les spécialistes. Si on y rajoute les échanges toujours possibles entre espèces pourtant bien individualisées... Il est vrai qu'une classification avec ses "cases" s'adapte mal à la variabilité de la nature.

Même si par rapport à d'autres familles les hybrides sont fréquents chez les orchidées, on ne marche quand même pas dessus à chaque pas, et la découverte d'un exemplaire, toujours possible y compris dans des stations connues avec des espèces courantes, est à chaque fois une grande joie pour l'orchidophile en goguette.

Voici les quelques hybrides (ou supposés tels) que j'ai pu rencontrer, présentés entre les parents. Certaines déterminations sont douteuses, alors n'hésitez pas à me donner votre avis dessus.

Anacamptis laxiflora x morio subsp. morio (Dordogne, juin 2004)

A. laxiflora hybrides A. morio

Anacamptis laxiflora x morio subsp. picta  (Var, mai 2007)

A. laxiflora hybrides A. picta

Anacamptis morio x papilionacea (Aveyron, mai 2004):

A. morio hybrides A. papilionacea

Anacamptis morio x pyramidalis (Dordogne, mai 2003): détermination douteuse, avis bienvenus!

A. morio hybride A. pyramidalis

Anacamptis picta x Serapias neglecta (Var, mai 2002)

Impressionnant, non?  Merci aux orchidophiles parisiens qui m'ont amené le voir!

A. picta hybride S. neglecta

Dactylorhiza elata x fuchsii  (Aveyron, mai 2004)

D. elata hybride D. fuchsii

Dactylorhiza fuchsii x incarnata (Indre, juin 2005)

D. fuchsii hybrides D. incarnata

Dactylorhiza fuchsii x praetermissa (Marne, juin 2004)

D. fuchsii hybrides D. praetermissa

Dactylorhiza incarnata x praetermissa (Marne, juin 2004)

D. incarnata hybride D. praetermissa

Dactylorhiza incarnata x sambucina (Aveyron, mai 2004)

D. incarnata hybrides D. sambucina

Dactylorhiza maculata x ? (Vosges, juin 2003): plantes inclassables comme de nombreux Dactylorhiza des crêtes des Vosges.

D. maculata ? ?

Dactylorhiza fuchsii x Gymnadenia conopsea (?): (Marne, juin 2003): une plante étrange qui ressemble à des hybrides Dactylorhiza x Gymnadenia (= Dactylodenia) vus sur Internet, mais que certaines personnes qui ont vu les photos ont interprété comme un lusus de Dactylorhiza.

D. fuchsii hybride supposé G. conopsea

Gymnadenia conopsea x odoratissima (Marne, juin 2003)

G. conopsea hybride G. odoratissima

Neotinea conica x ustulata (Aude, avril 2006)

N. conica hybrides N. ustulata

Neotinea tridentata x ustulata (Drôme, mai 2005; Alpes Maritimes mai 2007)

Neotinea tridentata
N. ustulata hybrides N. tridentata

Nigritella corneliana x rhellicani (Isère, juillet 2006)

N. corneliana hybrides N. rhellicani

Merci à Olivier Gerbaud, descripteur de cet hybride, pour l'identification.

Vers la page hybrides 2 - retour aux orchidées de France - retour accueil