Hypochromes, hyperchromes, albiflores

Il arrive que du fait de la mauvaise synthèse de tout ou partie des pigments qui colorent les fleurs, certains pieds d'orchidées offrent une colorations inhabituelle. Ce phénomène est appelé hypochromie, et s'il est relativement fréquent chez certaines espèce (Anacamptis morio), il est rarissime chez d'autres. Divers noms ont été donnés à ces plantes: formes albiflora, ochranta, viridiflora, ... A l'opposé, on peut aussi trouver des plantes hyperchromes, aux teintes vives. Encore plus exceptionnellement, ce défaut de synthèse peut toucher la production de chlorophylle; ce cas a été constaté chez certains Epipactis. Vous trouverez quelques exemples d'hypochromie et d'hyperchromie ci-dessous.

Anacamptis morio: décoloration partielle à totale des fleurs; hyperchromie

Anacamptis pyramidalis: hypochromie  totale

Anacamptis pyramidalis albiflore Anacamptis pyramidalis albiflore Anacamptis pyramidalis albiflore

Cephalanthera rubra: fleurs entièrement blanches

Dactylorhiza fuchsii: fleurs entièrement blanches

Dactylorhiza maculata: fleurs entièrement blanches

Dactylorhiza majalis: hypochromie partielle à totale

Epipactis helleborine: plante chlorosée, défaut de synthèse de la chlorophylle

Epipactis palustris: hypochromie partielle

Gymnadenia conopsea: fleurs entièrement blanches

Gymnadenia conopsea albiflore Gymnadenia conopsea albiflore Gymnadenia conopsea albiflore

Gymnadenia odoratissima: fleurs entièrement blanches

Himantoglossum hircinum: hypochromie partielle; fleurs verdâtres

Limodorum abortivum: fleurs blanches (photos: Elisabeth Gaillard)

Neotinea tridentata: fleurs entièrement blanches

Neotinea ustulata: fleurs entièrement blanches

Ophrys apifera: fleurs entièrement blanches

Ophrys araneola: fleurs verdâtres

Ophrys aranifera: fleurs verdâtres ; marge jaune très large

Ophrys aymoninii: fleurs verdâtres

Ophrys araneola x aymoninii: fleurs verdâtres

Ophrys fuciflora: fleurs verdâtres, macule plus ou moins absente

Ophrys lupercalis: fleurs verdâtres

Ophrys scolopax: fleurs entièrement blanches

Orchis anthropophora: hypochromie partielle; hyperchromie

Orchis mascula: hypochromie partielle et totale

Orchis militaris: hypochromie totale

Orchis purpurea: hypochromie totale et hyperchromie

Orchis simia: fleurs entièrement blanches

Serapias cordigera: hypochromie partielle

Serapias lingua: hypochromie partielle

retour aux orchidées de France - retour accueil